Biologie de la peau

fibrinolyse

info dans groupe Glossaire

info articles lies mot

La fibrinolyse a pour but d’empêcher l’extension du caillot sanguin puis sa résorption en dégradant le réseau de fibrine  . L’acteur principal de la fibrinolyse est le plasminogène qui est une substance circulante du sang synthétisée dans le foie. Le plasminogène va se transformer en plasmine sous l’action de différents facteurs. La plasmine est une enzyme protéolytique très puissante qui a la capacité de dégrader le réseau de fibrine et de détruire le fibrinogène ainsi que d’autres facteurs de coagulation  .

Le plasminogène est activé en plasmine sous l’action de deux types d’activateurs :

  • L’activateur du plasminogène (tPA) principalement synthétisé par les cellules endothéliales au niveau de la lésion.
  • L’urokinase produite au niveau du caillot sanguin, à partir de la pro-urokinase synthétisée par les cellules rénales et autres cellules parenchymateuses.

Deux types d’inhibiteurs régulent la fibrinolyse :

  • L’alpha 2 macroglobuline et l’alpha 2 antiplasmine qui sont des inhibiteurs de la plasmine
  • Le PAI-1 et le PAI-2 qui sont respectivement des inhibiteurs le premier, du tPA et le deuxième,de l’urokinase.

En l’absence de fibrine, le plasminogène et la pro-urokinase circule sous la forme de pro-enzymes inactives ou peu actives et le t-PA reste lié à son inhibiteur PAI-1. Par contre, dès que des traces de fibrines sont produites, les cellules endothéliales vont libérer du t-PA qui a une forte affinité pour la fibrine et va induire la transformation du plasminogéne en plasmine.De même en présence de fibrine, la pro-urokinase est activée en urokinase. Sous l’action de ces deux enzymes produites exactement au niveau du caillot de fibrine, celui-ci sera progressivement dégradé, en produits de dégradation divers dénommés PDF (pour Produit de Dégradation de la Fibrine). La plasmine libérée dans la circulation sanguine est rapidement neutralisée par l’alpha 2 macroglobuline et l’alpha 2 antiplasmine, ce qui limite son action au niveau du caillot sanguin.

Tout au long de l’hémostase  , il y a un équilibre permanent entre la coagulation et la fibrinolyse. Le but ultime de la fibrinolyse est de dissoudre le caillot sanguin, lorsque la réparation du tissu est achevée.

Articles

La phase vasculaire de la cicatrisation cutanée

samedi 19 avril 2014 par Michel Démarchez

Mots-clés dans le même groupe

Autres groupes de mots-clés

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 928433

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 10