Biologie de la peau

Marie Reynier

Marie REYNIER a rejoint l’équipe du Dr Michel Simon en 2011 au sein de l’Unité de Différenciation et Auto-immunité Rhumathoïde (UDEAR UMR5165, Toulouse) pour réaliser son stage de Master 1 puis celui de Master 2 Recherche, option physiopathologie. Le sujet qui lui a été confié consistait à identifier les protéines Rab potentiellement impliquées dans la biogenèse des corps lamellaires, structures tubulo-vésiculaires de sécrétion apparentées aux lysosomes et nécessaires à l’établissement de la barrière épidermique. Après obtention d’une bourse de thèse du Ministère de l’Education et de la Recherche lors du concours de l’Ecole Doctorale Biologie-Santé-Biotechnologie de l’Université Paul Sabatier, Marie REYNIER a choisi de rester au sein de l’UDEAR pour réaliser son Doctorat de sciences, sous la co-direction du Dr Corinne Leprince et du Dr Michel Simon. Elle a soutenu son doctorat « Rôle des GTPases Rab dans la mise en place de la barrière épidermique » le 17 décembre 2015. Son travail a permis de démontrer le rôle de la GTPase Rab11a dans la biogenèse des corps lamellaires épidermiques et donc dans la formation de cette barrière qu’est la couche cornée. Il s’agit de la première pierre dans la compréhension moléculaire de ce processus biologique majeur. Elle désire maintenant s’investir dans un poste clé en R&D, dans le domaine de la biologie cutanée, au sein d’une entreprise dynamique.


Envoyer un message privé à cet auteur


Envoyer un message

Articles de cet auteur

CV Marie Reynier

mercredi 9 avril 2014

L’EPIDERME, UNE BARRIERE SUR TOUS LES FRONTS

samedi 9 avril 2016
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 912959

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 25