Biologie de la peau

Les annexes épidermiques

lundi 22 juin 2015 par Michel Démarchez

Les annexes épidermiques regroupent les glandes cutanées et les phanères.

Les phanères cutanés comprennent les poils et les ongles.

Le follicule pilo-sébacé   comporte le poil   et ses gaines, des glandes sébacées et, dans certaines régions du corps, un muscle arrecteur et/ou des glandes sudoripares (= sudorales) apocrines. Les glandes sudoripares eccrines ne sont pas annexées aux poils.

L’article référencé ci-dessous résume et illustre très bien les connaissances de base sur les annexes cutanées :

Structure des annexes cutanées. Ann Dermatol Venereol
2005 ;132:8S5-48

Pour ceux qui recherchent une revue très complète et plus récente avec une très belle iconographie sur le cheveu   :

Partie I de la thèse de Nicolas Barthélémy (2011) : Introduction à la biologie et à l’état de l’art de la fibre capillaire

Pour ceux qui sont plus intéressés par le coté cosmétique et les traitements médicamenteux des problèmes capillaires, la thèse de Coline Deffaugt-Sanchez (2011) fournira beaucoup d’informations :

Le conseil capillaire à l’officine : des conseils cosmétologiques aux traitements médicamenteux

Enfin pour une autre approche scientifique de la chevelure, on pourra consulter la thèse de Florence Bertails (2006) :

Simulation de chevelures virtuelles


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2022 / 855710

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site STRUCTURE ET FONCTIONS  Suivre la vie du site La peau humaine normale  Suivre la vie du site L’épiderme  Suivre la vie du site Les annexes épidermiques   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 9