Biologie de la peau

Editorial

Ce site français/anglais n’a pas de visée commerciale et a été créé pour être une base de connaissances sur la biologie de la peau et un outil pour les scientifiques travaillant dans ce domaine.
Le site est ouvert aux contributions extérieures. De jeunes doctorants ont pu ainsi rédiger certains des articles sur la base de leur chapeau de thèse.
Par rapport à un livre, un site Web a l’avantage de pouvoir constamment évoluer et son contenu peut être continuellement amélioré. Plusieurs articles ont besoin d’être complétés ou enrichis et d’autres restent à écrire. Leur rédaction est proposée aux scientifiques qui aimeraient partager leur expertise. Pour cela, il suffit juste de contacter M Démarchez.

Ce site, qui a franchi les 2 millions de visites, n’existerait pas si le centre de recherche en dermatologie de Sophia Antipolis n’avait pas été créé par L’Oréal et Nestlé à une époque où leurs dirigeants n’avaient pas une vision purement mercantile mais également l’ambition de développer nos connaissances dans le domaine de la biologie de la peau et de la dermatologie.

 

Articles les plus récents


Articles les plus récents


LES PRINCIPALES MALADIES DE LA PEAU

vendredi 14 octobre 2011

Il existe de très bons sites Web traitant des principaux désordres cutanés. Voir ci-dessous les liens pour certains d’entre eux.



Les sociétés de dermatologie

jeudi 13 octobre 2011


Calendrier des congrès

jeudi 13 octobre 2011


La revascularisation des greffes de peau humaine

vendredi 29 juillet 2011 par Michel Démarchez

L’origine des cellules endothéliales dans le greffon après la transplantation est depuis longtemps un sujet de débat. Il n’était pas clairement établi si la vascularisation du greffon se réalisait par pénétration de nouveaux vaisseaux en provenance du donneur (néovascularisation), par simple abouchement des vaisseaux de l’hôte avec ceux du transplant (anastomose) , ou par combinaison de ces deux mécanismes.



La cicatrisation de la peau humaine transplantée sur la souris nude suite à une plaie profonde impliquant le derme et l’épiderme

lundi 13 juin 2011 par Michel Démarchez

Dans cet article, nous rapportons les résultats de l’étude que nous avons faite de la cicatrisation   de la peau humaine   transplantée sur la souris « nude », après création d’une plaie dermo-épidermique au centre du greffon. Nous allons voir que la peau humaine transplantée est capable de reconstruire les trois compartiments qui la constituent, c’est à dire l’épiderme  , le derme  , et la jonction dermo-épidermique  . De plus, nous montrerons que l’utilisation des anticorps spécifiques d’espèce a permis de confirmer que la membrane basale située à la jonction dermo-épidermique est produite par les kératinocytes   de l’épiderme mais probablement également par les fibroblastes   du tissu conjonctif sous-jacent. Nous verrons également comment, il a été possible de dissocier clairement deux étapes dans la reconstruction du tissu conjonctif en montrant que le tissu de granulation   est un tissu transitoire produit par des cellules également transitoire, les myofibroblastes, qui ne sont pas des cellules issues du derme environnant non lésé. Le tissu de granulation sera finalement remplacé par un néoderme   humain produit par des cellules humaines issues du derme voisin non lésé. Le modèle de la peau humaine transplantée sur la souris nude apparaît donc comme un excellent modèle pour étudier la cicatrisation de la peau humaine.



La microcirculation cutanée

samedi 14 mai 2011 par Michel Démarchez

Dans la peau, le derme et l’hypoderme sont richement vascularisés par un réseau sanguin très structuré d’artérioles de moyen, puis petit calibre, de capillaires et de veinules. A l’inverse, l’épiderme, comme tout épithélium, n’est pas vascularisé ; il est nourri par imbibition à partir des réseaux capillaires des papilles dermiques. De même, le système lymphatique est présent dans le derme et l’hypoderme et absent de l’épiderme.



Le derme

mardi 26 avril 2011 par Michel Démarchez

Le derme est une des trois couches constitutives de la peau comprise entre l’épiderme et l’hypoderme. C’est un tissu conjonctif qui est principalement composé d’une matrice extracellulaire produite par des fibroblastes, la principale population cellulaire dermique.



Editorial

dimanche 30 janvier 2011 par Michel Démarchez

Ce site français/anglais n’a pas de visée commerciale et a été créé pour être une base de connaissances sur la biologie de la peau et un outil pour les scientifiques travaillant dans ce domaine.
Le site est ouvert aux contributions extérieures. De jeunes doctorants ont ainsi rédigé certains des articles sur la base de leur chapeau de thèse.
Par rapport à un livre, un site Web a l’avantage de pouvoir constamment évoluer et son contenu peut être continuellement amélioré. Plusieurs articles ont besoin d’être complétés ou enrichis et d’autres restent à écrire. Leur rédaction est proposée aux scientifiques qui aimeraient partager leur expertise. Pour cela, il suffit juste de contacter M Démarchez.



Editorial

dimanche 30 janvier 2011 par Michel Démarchez

This site has no commercial purpose and has been created to be a knowledge basis about skin biology. Over a book, a website has the advantage to be able to constantly evolve. Therefore, this website is opened to external contributions and I hope that other skin scientists will want to help me to enrich it. I think, in particular, to the young postdoctoral fellows that have produced for their PhD a bibliographic review in their research domain and part of which might also be published on this website in association with their CVs.



La peau humaine normale

vendredi 28 janvier 2011

La peau qu’on appelle également tégument (du latin tegumentum, couverture) est l’enveloppe de notre corps ; elle est en continuité avec les muqueuses qui recouvrent les cavités naturelles de notre organisme. Elle est également l’organe le plus visible et le plus vaste de notre organisme avec une surface de 1.8 m2 et un poids de 3 kg en moyenne chez l’homme adulte de 70 kg.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2293470

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 15